International › APA

Le Maroc et Israël signent trois accords de coopération

Le Maroc et Israël ont signé, ce mercredi à Rabat, trois accords de coopération dans les domaines politique, aérien, culturel et des sports.Signés à l’occasion de la visite qu’effectue au Maroc le ministre israélien des Affaires étrangères, Yair Lapid, la première du genre depuis la reprise des relations diplomatiques entre les deux pays en décembre dernier, ces accords sont de nature à jeter de nouveaux jalons d’une coopération économique et politique entre les deux pays.

Le premier mémorandum d’Entente porte sur l’établissement des mécanismes relatif aux consultations politiques. Il vise à contribuer à l’approfondissement et au renforcement des relations multiformes de coopération entre les deux pays, à tenir des consultations bilatérales régulières pour examiner les différents aspects de leurs relations bilatérales.

L’accord prévoit aussi l’échange de points de vue sur les questions régionales et internationales d’intérêt mutuel ainsi que sur les développements sur la scène régionale et internationale. Les consultations sur les relations bilatérales couvriront tous les domaines aussi bien politique, qu’économique, commercial, scientifique, technique et de coopération culturelle.

Le deuxième accord de coopération couvre les domaines de la culture, de la jeunesse et des Sports. Il met en place un cadre à travers lequel les deux parties appuient et encouragent le développement de la coopération dans les domaines de la culture, de la jeunesse et du sport entre leurs pays convaincus qu’une coopération bilatérale efficiente en la matière contribuera au renforcement de leurs relations et au développement de liens mutuellement bénéfiques entre les deux pays.

Quant au troisième accord, il porte sur les services aériens avec pour principal objectif de promouvoir le système de l’aviation internationale basé sur la compétition entre les compagnies aériennes, d’établir des réseaux de transports aériens fournissant des services aériens, qui répondent aux besoins du public en termes de voyages et de livraisons, avec des prix compétitifs et services sur des marchés ouverts.

Il s’agit également d’assurer le plus haut degré de sécurité au niveau du transport aérien international et de réaffirmer les profondes préoccupations des deux pays à l’égard des actes et menaces contre la sécurité de l’aviation civil, qui met en danger la sécurité des personnes et des biens.

Le diplomate israélien, qui a eu des entretiens avec son homologue marocain, Nasser Bourita, est accompagné de plusieurs responsables de son pays, représentant notamment dans les secteurs du tourisme, de l’emploi et de la santé.

Lors de cette visite, il procédera à l’inauguration du nouveau bureau de liaison de l’Etat hébreu au Maroc.

Au programme également de la délégation israélienne, une rencontre des responsables israéliens avec la ministre marocaine du Tourisme, de l’artisanat et de l’aérien, Nadia Fettah Alaoui, ainsi qu’avec quelques responsables du ministère de la Santé, pour échanger autour de la pandémie et ses répercussions sur les différents secteurs.

Cette visite se veut une occasion pour renforcer les relations entre les deux pays. Pour rappel, la communauté juive du Maroc est la plus importante d’Afrique du Nord avec environ 3.000 personnes et que les quelque 700.000 Israéliens d’ascendance marocaine ont gardé des liens très forts avec leur pays d’origine.


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut