International › APA

Le meilleur athlète du Botswana suspendu pour dopage présumé

Le plus grand athlète du Botswana, Nijel Amos, a été suspendu des compétitions internationales après avoir été contrôlé positif à une substance interdite, a déclaré mercredi l’Unité d’intégrité de l’athlétisme (AIU).Dans un communiqué, l’AIU a déclaré qu’Amos a été provisoirement suspendu avec effet immédiat après qu’un échantillon prélevé sur le coureur de 800m « a été testé positif aux Métabolites de GW1516, une substance interdite au vu de la Liste des interdictions 2022 de l’AMA (Agence mondiale antidopage) car étant considérée comme un modulateur métabolique ».

« Les substances de cette catégorie modifient la façon dont le corps métabolise les graisses et GW1516 a été initialement synthétisé et évalué pour le traitement de l’obésité, du diabète et d’autres troubles causés par des problèmes métaboliques », a indiqué l’AIU dans un communiqué.

Et d’ajouter : « L’athlète a été informé du résultat d’analyse anormal et de sa suspension provisoire obligatoire », a précisé l’agence.

Amos a remporté la médaille d’argent du 800 m masculin aux Jeux olympiques de Londres en 2012. La suspension signifie qu’Amos ne participera pas aux Championnats du monde prévus le 20 juillet.

L’AIU est un organisme indépendant créé par les instances de l’athlétisme mondial pour gérer toutes les questions d’intégrité (dopage et non-dopage).

Elle se concentre sur des questions telles que la lutte contre le dopage, la poursuite des individus impliqués dans la manipulation de l’âge ou des résultats des compétitions, les enquêtes sur les comportements frauduleux en matière de transferts d’allégeance, et la détection d’autres comportements répréhensibles, notamment la corruption et les infractions aux règles définies pour les paris.


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut