Société › Société

Le Niger accueille près de 442.449 demandeurs d’asile, réfugiés, retournés et déplacés internes (HCR)

(Agence Nigérienne de Presse) -Le Niger accueille à la date du 20 octobre un nombre total de 442.449 demandeurs d’asile, refugiés, retournés et déplacés internes sur son territoire, a  annoncé le Représentant Résident Adjoint du Haut-Commissariat des Nations Unies  pour les Réfugiés M. Kourouma Mamadi Fatta.
Lors du lancement des travaux de l’Atelier National  conjoint de  planification Humanitaire et du plan de réponse pour les réfugiés du Niger 2020, le Représentant adjoint du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) M. Kourouma Mamadi Fatta a annoncé que  l’année 2019 a été marquée par une exacerbation des violences aux bandes frontalières et par conséquent des flux croissants de réfugiés et de personnes déplacées internes. A la date du 20 octobre 2019, le Niger accueille un nombre total de 442,449 demandeurs d’asile, réfugiés, retournés et déplacés internes sur son territoire.
Selon lui à ce jour, « le HCR compte 56.815 réfugiés Maliens ; 2,190 Burkinabès et 78.040 déplacés internes  dans les régions de Tahoua et Tillabéry et accueille 119.541 réfugiés Nigérians et 29,954 retournés Nigériens dans la région de Diffa où 109.404 ont trouvé refuge. Depuis mai 2019, le Niger fait face à une nouvelle urgence avec l’afflux d’environ 40.000 ressortissants du Nigéria installés dans la région de Maradi. Enfin, Agadez, ville carrefour des routes migratoires accueille actuellement 2.091 demandeurs d’asile, la plupart ayant fui la crise en Libye ».
M. Kourouma Mamadi Fatta de rappeler qu’à l’heure où de nombreux Etats pratiquent une politique de rejet, le Niger est un exemple de solidarité et de générosité, « Malgré les problèmes de sécurité ,les difficultés économiques et la complexité de son voisinage ,le Niger a toujours gardé ses frontières ouvertes », a-t-il fait savoir avant de révéler  que le Niger est le premier pays africain qui a facilité la mise en place du Mécanisme d’évacuation d’urgence et de transit ,permettant à 2913 personnes d’être évacuées de la Libye et à 1905 personnes d’être réinstallées.



Commentaire

À LA UNE
Retour en haut