› Eco et Business

Le Niger met en place une structure en charge de la normalisation et la certification

(c) Droits réservés

La création de l’Agence nigérienne de normalisation, de métrologie et de certification répond à un impératif de démarche qualité à laquelle le Niger a souscrit.

Le décret qui donne vie à l’Agence nigérienne de normalisation, de métrologie et de certification (ANMC) a été adopté vendredi, 26 juillet, lors d’un conseil ministériel que présidait le président Mahamadou Issoufou.

La création de ladite instance est adossée à un cadre juridique « répondant aux besoins du secteur ainsi que d’un système de certification crédible et digne de confiance, soutenu par des laboratoires accrédités et fiables ».

L’ANMC est un établissement public doté d’une autonomie financière.



Commentaire

À LA UNE
Retour en haut