› Politique

Le Président Mohamed Bazoum attendu à Diffa pour une visite axée sur la situation humanitaire

Le Président Mohamed Bazoum attendu à Diffa pour une visite axée sur la situation humanitaire

Le Président de la République Mohamed Bazoum effectuera, ce 1er Juillet 2021, une visite de travail dans la Région de Diffa (Extrême Sud-Est du Niger) pour constater de visu le déroulement des opérations de retour des populations déplacées dans leurs localités respectives.

Ces populations, rappelle-t-on, ont fui les attaques armées du groupe terroriste Boko Haram actif dans cette Région frontalière du Nigeria et riveraine du Lac Tchad, deux bastions du groupe terroriste affilié à l’organisation ‘’Etat Islamique’’.

La 1ère  attaque armée du groupe extrémiste à Diffa remonte à février 2015, rappelle-t-on. C’est aussi le début des mouvements de ces populations, recasées pour la plus part dans des centres de réfugiés avant les opérations de rapatriement.

Selon les informations fournies à l’ANP par les services d’information de la Présidence de la République, le Chef de l’Etat mettra  à profit son déplacement pour rassurer ces populations réinstallées des nouvelles mesures sécuritaires prises pour les mettre hors des attaques de Boko Haram et réaffirmer son engagement à relancer les activités socio-économiques dans toute la Région.

Notons qu’environ 8000  personnes ont déjà regagné, en deux vagues, leurs localités dans le cadre d’un programme de rapatriement de 130.000 personnes.

Le premier retour a concerné  le village de Baroua et 18 autres villages. Au cours cette opération, 5935 personnes réparties dans 1987 ménages ont été concernées.

La seconde vague, qui a eu lieu le mardi 29 Juin 2021, a quant à elle concerné environ 2000 personnes, réparties dans 450 foyers en destination du village de N’Gagam.

Outre le rapatriement des déplacés, les plus hautes autorités nigériennes ambitionnent de réhabiliter de façon globale la Région de Diffa.

C’est dans ce cadre que le Président de la République a rencontré, le mardi 22  juin dernier dans la capitale nigérienne, les diplomates et les Chefs des organisations internationales accrédités au Niger pour leur demander leur appui.

Dans la perspective de la réhabilitation, le Gouvernement nigérien prévoit aussi la relance des activités socio-économiques. Dans ce sens, apprend-on, des acquis sont déjà enregistrés. Ce sont notamment les investissements faits par l’État dans le cadre de Diffa N’Glaa, la construction d’un marché moderne de poisson, la reprise des activités agricoles, d’élevage et commerciales dans les zones abandonnées par les populations.

Les autorités centrales annoncent également la reprise incessante de la construction du tronçon bitumé de la route Diffa-N’guigmi qui va, selon elles, faciliter les échanges commerciaux pour les populations.

Selon des sources humanitaires, le Niger compte, à la fin février 2021, quelque 234 000 réfugiés repartis dans les régions de Diffa, Maradi, Tahoua et Tillabéry.

ANP


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut