Politique › Sécurité

L’Etat Islamique a revendiqué l’attaque meurtrière d’Inates

Le groupe Etat islamique a revendiqué ce 12 décembre, l’attaque terroriste contre le camp d’Inates, dans l’ouest du Niger.

« Les soldats du califat ont attaqué la base militaire d’Inates (…) les moudjahidine l’ont contrôlée pendant plusieurs heures » affirme le communiqué de l’Etat Islamique qui annonce un bilan de 100 morts du côté des soldats nigériens, alors que le bilan officiel du Gouvernement nigérien fait état de plus de 71 morts, ainsi que plusieurs blessés et disparus.

Cette revendication de l’EI a été rapportée jeudi 12 décembre, par l’organisme américain de surveillance des mouvements extrémistes SITE, citant le groupe ISWAP (État islamique en Afrique de l’Ouest).

Ce mardi 10 décembre, le camp militaire d’Inates a fait l’objet d’une attaque terroriste laissant au moins 71 soldats morts, le plus lourd bilan qu’ait connu le Niger depuis le début des attaques dans la région en 2015.





Commentaire

À LA UNE
Retour en haut