International › APA

L’Etat ivoirien se penche sur les préoccupations du secteur privé

Le gouvernement entend faire la revue exhaustive des diligences du secteur privé lors d’une session ce jeudi 8 décembre 2022 à Abidjan en vue d’adopter un agenda pour l’année 2023.Le Comité de concertation État/Secteur privé (CCESP) organise dans le cadre du dialogue public privé une réunion ce jeudi 08 décembre 2022 sous l’autorité du Comité technique de concertation (CTC) à l’immeuble SCIAM, au Plateau, le centre des Affaires d’Abidjan.   

Le CTC, organe technique et ministériel du cadre de concertation Etat-Secteur privé, présidé par le ministre de l’Économie et des finances, procèdera ce jeudi à l’examen des préoccupations du secteur privé afin de soumettre les conclusions au Conseil de concertation présidé par le Premier ministre.   

Cette réunion du Comité technique de concertation fait suite à un séminaire gouvernemental tenu les 12 et 13 novembre à Yamoussoukro, en présence des membres du gouvernement et des représentants d’organisations du secteur privé, sous la présidence du Premier ministre, M. Patrick Achi.    

Le séminaire gouvernemental s’était attelé à définir les axes stratégiques d’actions des différents départements ministériels pour la période 2021-2023, sur la base du Programme « Une Côte d’Ivoire solidaire » et du Plan national de développement (PND 2021-2025).   

Dans cette optique, une session tenue avec le secteur privé a permis certaines avancées notables. Il s’agit de la prise en compte des recommandations des Groupes de travail mis en place à l’issue du précédent séminaire gouvernemental et la dynamisation des cadres d’échanges État/Secteur privé.

Ces différentes sessions ont été, par ailleurs, l’occasion d’évoquer de nouvelles préoccupations qui feront l’objet de travaux d’approfondissement dans le cadre de cette rencontre du Comité de concertation État/Secteur privé.  

La rencontre du CTC sera l’occasion de faire la revue exhaustive des diligences de la session avec le secteur privé, évoquées lors du séminaire gouvernemental de novembre 2022 afin d’adopter l’agenda 2023 et valider la méthodologie de travail pour examiner les préoccupations des acteurs du secteur privé.

Le Comité technique de concertation est présidé par le ministre de l’Economie et des finances, avec pour premier vice-président, le ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME et pour deuxième vice-président, le président de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI, Patronat ivoirien).   


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut