› Société

Niamey : Lancement d’une opération de salubrité aux abords du fleuve Niger

Niamey Lancement d’une opération de salubrité aux abords du fleuve Niger

Le président de la Délégation Spéciale de la Ville de Niamey, M. Mouctar Mamoudou, a procédé, ce dimanche 7 juin 2020 dans le cadre de la Journée Niamey Nyala de Salubrité, au lancement d’une opération spéciale d’enlèvement des déchets plastiques sur les berges du fleuve Niger, à l’embouchure du ravin de Gountouyena.

Cette opération vise à créer une attention particulière autour du fleuve, aujourd’hui menacé par divers aléas. Elle a pour but de mobiliser tous les acteurs concernés à une prise de conscience afin de sauver le fleuve de l’ensablement et de la disparition.
Selon Mouctar Mamoudou, « nous avons choisi ce site, en mobilisant toutes nos équipes, les associations et les ONG pour que nous puissions rendre cet endroit propre ». Il a notamment souligné que « c’est un désastre écologique que nous constatons avec des déchets plastiques et cela est dangereux pour notre fleuve et notre écosystème ».
«Le fleuve est en danger. Il faudrait que nous nous mobilisions pour le sauver », a-t-il laissé entendre, tout en précisant que « le fleuve est en danger avec l’ensablement et tous les déchets de l’agglomération urbaine qui se jettent dans ce fleuve », annonçant que la Ville de Niamey va s’activer pleinement pour rattraper ce qui se passe en termes de dégradation dans le fleuve.

Selon lui, « ce qui cause des problèmes au fleuve, ce sont les cauris et les affluents qui charrient du sable et je crois que, au niveau de la ville de Niamey, nous pouvons trouver des techniques de développement communautaire qui vont empêcher au sable de rentrer », précisant que « la solution n’est pas d’empêcher le sable dans le fleuve, mais d’empêcher au sable de venir ».
Mouctar Mamoudou d’ajouter que « quelques part, il y a une volonté du gouvernement quant à la maîtrise du fleuve », citant notamment le projet de la corniche lancé par le Président de la République et qui vise la maîtrise de ce fleuve, mais aussi à faire de la berge du fleuve un lieu attractif.
« La  construction des digues au niveau des quartiers Goudel, Saguia et Gamkallé vise à encadrer le fleuve et à créer un centre d’intérêt pour ce fleuve », a poursuivi le Maire Mouctar Mamoudou.

A la suite de cette cérémonie, le président de la délégation spéciale de la ville de Niamey a fait le tour de la ville de Niamey pour faire le constat au niveau des endroits retenus dans le cadre de la journée de salubrité généralisée ou « dimanche Niamey Nyala » initiée tous les premiers dimanches de chaque mois afin de permettre à la population et aux différentes structures organisées de sortir dans les quartiers de Niamey pour rendre propre leur cadre de vie.

Mouctar Mamaoudou a tenu donc à les encourager et les féliciter. Il s’est notamment rendu successivement au niveau de la devanture du CSI Lazaret, au rond-point Baré et au niveau du rond-point Soni. A la fin, il a voulu lancer un appel à toute la population de la ville de Niamey de se mobiliser davantage et quotidiennement le premier dimanche de chaque mois pour rendre propres leurs ménages et leurs quartiers pour que la Ville de Niamey soit maintenue propre et durablement.


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut