Eco et Business › Energie

Niger : la Banque Mondiale veut développer 50 MW d’énergie solaire à travers le Programme Scaling Solar

Niger : la Banque Mondiale veut développer 50 MW d’énergie solaire à travers le Programme Scaling Solar

La Banque Mondiale, à travers la Société financière internationale (IFC), et le Gouvernement du Niger ont annoncé, ce lundi 14 juin 2021, la signature d’un partenariat dans le cadre du programme Scaling Solar du Groupe de la Banque Mondiale pour développer jusqu’à 50 mégawatts d’énergie solaire, soit environ 20% de la capacité électrique actuelle du pays.

Le projet contribuera à l’alimentation en électricité de milliers de foyers, d’écoles, d’entreprises et d’hôpitaux dans ce pays où la plupart des habitants n’ont pas accès à l’électricité, indique le communiqué, qui précise que ce projet vient aussi soutenir les efforts du Gouvernement nigérien dont l’objectif est de produire 30% de son énergie à partir de sources durables d’ici 2035.

Dans le cadre de cet accord, IFC ainsi que ses organisations sœurs, la Banque mondiale et l’Agence Multilatérale de Garantie des Investissements (MIGA) vont travailler avec le Gouvernement du Niger, par l’intermédiaire du Ministère du Pétrole, de l’Énergie et des Énergies Renouvelables et la Société Nigérienne d’Électricité (NIGELEC) afin d’attirer, via une procédure d’appel d’offres, des partenaires du secteur privé pour développer et financer ce projet de production d’énergie solaire à l’échelle commerciale, rapidement et à un coût abordable.

« Le Niger a pour ambition d’accroître sa capacité électrique installée afin de soutenir sa croissance économique et de faciliter l’accès des populations à l’électricité. Dans cette perspective, le recours à l’énergie solaire sera déterminant », a déclaré M. Mahamane Sani Mahamadou, Ministre du Pétrole, de l’Énergie et des Énergies Renouvelables du Niger.

« Accroître l’accès à l’énergie propre est une priorité d’IFC en Afrique car cela permet d’améliorer la qualité de vie, de réduire la pauvreté et de soutenir l’activité économique et la création d’emplois. Le programme Scaling Solar permettra au Niger de se procurer plus rapidement, à faible coût et de manière plus transparente de l’énergie solaire à l’échelle commerciale auprès de producteurs d’électricité indépendants réputés », a souligné, pour sa part, M. Sérgio Pimenta, le Vice-président d’IFC pour l’Afrique et le Moyen-Orient.

L’initiative Scaling Solar ou Echelle Solaire, note-t-on, facilite l’organisation d’appels d’offres et la passation de marchés pour la construction de centrales solaires à l’échelle commerciale, raccordées au réseau national et financées par le secteur privé. L’objectif est de produire de l’électricité à des prix compétitifs.

Le Sénégal et la Zambie ont déjà mis en service avec succès des centrales solaires dans le cadre de ce programme. D’autres projets sont en cours de développement en Afghanistan, en Côte d’Ivoire, à Madagascar, au Togo et en Ouzbékistan.


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut