Politique › Institutionnel

Niger : l’ambassadeur chinois livre le secret de la réussite de son pays

(c) Droits réservés

Le diplomate Zhang Lijun a vanté les mérites du communisme lors d’un dîner dans sa résidence à Niamey mardi, à l’occasion du 70è anniversaire de la Chine.

Il en a profité pour livrer les secrets des progrès réalisés par l’empire du milieu depuis sept décennies. Une Chine qui était jusqu’en 1949, un pays où l’industrie moderne était pratiquement inexistante et où le mode de production agricole était extrêmement dépassé, est devenue aujourd’hui « la deuxième économie du monde, le plus grand pays industriel et le pays qui possède le plus de réserves de devises étrangères, sous l’impulsion du parti communiste », s’est félicité le diplomate chinois.

« La Chine est le plus grand exportateur de biens et le deuxième plus grand exportateur de services dans le monde, en même temps qu’elle est le deuxième plus grand marché de consommation » a rappelé S.E Zhang Lijun.

En 2018, a-t-il indiqué, le PIB chinois a atteint 13 600 milliards de dollars, ce qui représente 16% de l’économie mondiale, alors qu’il était de 30 milliards de dollars au moment de la fondation de la République.

L’ambassadeur a en outre fait remarquer que la Chine comptait en 2018 environ 16,6 millions de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté pour une population forte de 1,4 milliard de personnes tandis qu’il y a 70 ans, la plupart de la population vivait dans la pauvreté absolue, soit une baisse de taux de pauvreté passant de 97,5% à 1,7% sur les quarante dernières années.

 



Commentaire

À LA UNE
Retour en haut