› Politique

Niger : un an après son élection, le président Bazoum fait le tour des problèmes

Le président Bazoum fait le bilan un an après son élection.

Le chef de l’Etat, Mohamed Bazoum était l’invité de TV5 Monde ce samedi, un an jour pour jour après son élection à la tête du Niger.

 

Mohamed Bazoum a abordé de nombreux sujets intérieurs au cours de cet entretien notamment la démographie, l’éducation, la pauvreté. Mais il s’est aussi longuement exprimé sur les questions internationales et la situation sécuritaire du Sahel, notamment sur la force G5 Sahel, qui a « du plomb dans l’aile » selon lui.

Interrogé sur la popularité du pouvoir malien, qu’il a amplement critiqué ces derniers mois, Mohamed Bazoum s’est voulu prudent. Mais son allusion au décès en prison de l’ancien Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga était claire.

« Je ne suis pas sûr qu’il soit populaire. Comment peut-on savoir s’il est populaire ? Dans le contexte de nos pays qui ont été fatigués par des promesses qui n’ont pas été tenues, il y a un grand désenchantement aujourd’hui et puis une certaine fatalité à laquelle se soumettent les citoyens, a affirmé le président nigérien. Si surtout par ailleurs on prend la précaution de leur dire que même si vous êtes malade vous pouvez mourir en prison, je pense que c’est de cette façon plutôt qu’il faut comprendre les choses ».

S’agissant du redéploiement qu’il souhaite de la force Barkhane du Mali vers le Niger, il a indiqué que des pourparlers formels allaient commencer bientôt. Avec, selon lui, un objectif pour le Niger : « La seule chose que nous devons à notre population et sur laquelle elle s’attend à ce que nous fassions quelque chose, c’est de lui assurer sa sécurité, a-t-il assuré. Quels sont les  moyens que nous pouvons utiliser ? Avec qui nous pouvons nous organiser ? C’est notre affaire à nous ! »

Pour lui le sentiment anti-français grandissant en Afrique n’est pas un sujet. En termes forts, il a insisté pour dire que ce que les Nigériens attendent d’abord de lui, c’est qu’il soit « efficace » et que ses promesses soient tenues.


Commentaire

L’Info en continu
  • Niger
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
Bon plan
Publié le 02.10.2019

Les réserves naturelles de l’Aïr et du Ténéré

Grande aire protegée d’Afrique, les réserves contiennent principalement le massif de l’Aïr et une partie du désert de Ténéré, le fameux « désert des déserts…

Lire la suite
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Agenda
  • Il n'y a aucun évènements à venir.
Voir tout l’agenda
Retour en haut