Politique › Sécurité

Niger: un chef touareg tué à Inatès

Photo d'illustration (c) Droits réservés

Des hommes armés ont tué le chef du groupement touareg Tahabanat a été assassinat dans la nuit du vendredi 26 au samedi 27 avril.

Le chef Arrissal Amdagh du groupement touareg d’Inatès, une localité nigérienne non loin de la frontière malienne est mort, assassiné par des djihadistes. Cet acte constitue la première attaque porté contre un leader  touareg au Niger.

Les agresseurs, deux au total, ont réussi à s’introduire dans le domicile du chef Arrissal Amdagh pour y commettre leur crime. Ils ont ensuite fui vers la frontière malienne.

Au Niger, le chef Arrissal Amdagh était connu pour son engagement en faveur de la coexistence pacifique des communautés installées dans la zone. Il a notamment joué un rôle important dans le retour de jeunes d’Inatès enrôlés au sein des factions terroristes du Nord du Mali. Toutes choses qui avaient fait naitre de l’antipathie à son égard.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaire

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
À LA UNE
Polls

How Is My Site?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut