Société › Société

Plus de 40 000 réfugiés nigérians arrivés au Niger en 2019

(c) Droits réservés

Selon l’Ocha, cette population a trouvé refuge dans les la région de Maradi, au Niger, en raison des attaques terroristes dans le Nord-Ouest du Nigeria.

Plus de 40 000 Nigérians ont trouvé asile au Niger depuis le mois de mai dernier,. 15 000 réfugiés sont arrivés à Maradi la mi-mai. Ils ont été suivis, courant juillet par une deuxième vague en provenance de Sokoto, Zamfara et Katsina,  dans le Nord-Ouest du Nigeria, indique le Bureau  de coordination des affaires humanitaires des Nations unies (Ocha), dans un rapport publié le 28 septembre 2019.

« Ces personnes bénéficient de l’hospitalité des familles nigériennes vivant le long de la frontière, dans les communes de Guidan-Roumdji, Guidan Sori, Gabi, Safo, Madarounfa et Tibiri. Cette hospitalité est offerte en dépit de la précarité des capacités d’accueil, accentuant le niveau de vulnérabilité des populations locales », souligne l’Ocha.

L’afflux enregistré ces derniers mois à Maradi n’étaient pas prévu, a indiqué l’organisme Onusien qui prévient par ailleurs sur de potentielles arrivées avant la fin de l’année 2019.  Quelques 50 000 personnes supplémentaires.

« En cette période de soudure, la pression des populations déplacées sur les ressources a accéléré l’épuisement des réserves alimentaires des ménages hôtes et que la fréquence d’approvisionnement des marchés est rendue compliquée par l’insécurité croissante

 





Commentaire

À LA UNE
Retour en haut