Politique › Judiciaire

Quatre militaires périssent dans une explosion dans la région de Diffa

(c) Droits réservés

Quatre soldats nigériens sont morts en fin de semaine dernière en roulant sur engin explosif près de Bosso.

Les quatre militaires décédés appartenaient à la Force multinationale mixte –corps formé par le Cameroun, le Niger, le Tchad et le Nigeria pour lutter contre Boko Haram. Les xinfortunés ont roulé sur un explosif entre les localités de Toummour et Bosso samedi dernier, causant ainsi l’explosion qui leur a été fatale.

« L’incident est survenu samedi dernier mais il n’a été divulgué que ce mardi en raison de la fête de l’Aïd el-Kébir célébrée dimanche et lundi au Niger », a indiqué une source sécuritaire locale.

La région de Diffa où s’est produit l’incident est très souvent confrontée à des attaques de la secte terroriste Boko Haram qui s’est par ailleurs retranché sur les bords du Lac Tchad. Face à cette menace, les pays de la Zone ont convenu, la semaine dernière, de mieux coordonner leurs renseignements




Commentaire

À LA UNE
Retour en haut