L’info en continu

    • mardi 19 novembre
    • Semaine de l’Inclusion financière dans l’UEMOA du 18 au 23 novembre à Dakar

      - 17h08

      La deuxième édition de la Semaine de l’Inclusion financière dans l’UEMOA se tient du 18 au 23 novembre.

      Le thème retenu pour cette deuxième édition de la semaine est : « La digitalisation au service de l’inclusion financière : enjeux pour le secteur financier et les Etats membres de l’UEMOA ».

    • Le taux d’inclusion financière dans l’UEMOA est passé de 47,0% en 2016 à 57,1% à fin 2018

      - 17h04

      « Le taux d’inclusion financière est ressorti à 57,1 % à fin 2018, contre 47,0 % en 2016, soit une augmentation de plus de 10 points de pourcentage », a indiqué le Gouverneur Tiémoko Meyliet Koné.

    • jeudi 07 novembre
    • Londres : La campagne pour les élections anticipées du 12 décembre a démarré

      - 14h30

      La campagne pour les élections anticipées du 12 décembre, provoquées par le Brexit et censées mettre un point final à la saga, a officiellement démarré mercredi au Royaume-uni avec la dissolution du Parlement, dans la plus grande incertitude sur son résultat.

      Et dès les premières heures de campagne, le Premier ministre Boris Johnson a comparé son rival travailliste Jeremy Corbyn à Staline et se posant en sauveur du Brexit.

    • Visite d’Emmanuel Macron en Chine

      - 14h28

      Emmanuel Macron et Xi Jinping ont affiché leur entente au dernier jour de la visite du président français en Chine, faisant front commun pour défendre l’accord de Paris sur le climat, mais ce dernier a pris le risque de froisser son hôte en évoquant les manifestations à Hong Kong.

    • mardi 05 novembre
    • Sénégal: Macky Sall invité à tendre la main à l’opposition

      - 18h01

      Le porte-parole du khalife général des Tidianes Pape Malick Sy a invité, lundi, à Tivaouane, le chef de l’État Macky Sall à tendre la main aux opposants qui veulent travailler avec lui pour la bonne marche du pays.
      ’’Si quelqu’un dit qu’il veut du bien au pays et vous aussi, vous voulez du bien au pays, alors invitez-le à la discussion’’, a dit le marabout, lors d’une rencontre organisée à l’occasion de la visite du président Sall en prélude au Gamou de Tivaouane.

    • mardi 16 juillet
    • CAN 2019: L’Algérie va affréter 28 avions pour acheminer 4800 supporters au Caire pour la finale

      - 13h36

      L’Algérie a décidé de mobiliser 28 avions pour transporter, dans la nuit de jeudi à vendredi, 4.800 supporters vers l’Égypte, via un pont aériens.

      Ces avions décolleront des quatre coins du pays. Le ministère algérien de la défense avait annoncé dimanche par communiqué qu’il allait mettre à disposition neuf avions de transport militaire au profit de 870 supporters algériens. La décision du pont aérien a été prise par le Premier Ministre, lors d’un conseil du gouvernement tenu lundi.

    • vendredi 26 avril
    • Législatives sans l’opposition au Bénin : un scrutin joué d’avance à l’issue d’une campagne sous tension

      Jeune Afrique - 17h30

      Quelque 5 millions de Béninois sont appelés aux urnes, dimanche, pour des élections législatives inédite dans le pays depuis l’avènement du multipartisme : aucune liste d’opposition n’y participe. Au terme d’une campagne qui a vu monter les tensions politiques, les craintes de perturbations du scrutin, voire de violences, sont réelles.

    • Guinée-Sénégal : Sékouba Konaté a demandé un passeport sénégalais à Macky Sall

      Jeune Afrique - 17h28

      L’ancien président de la transition en Guinée, Sékouba Konaté, peine à renouveler son passeport en France, où il réside. Pour contourner ces difficultés, il en a appelé à Macky Sall pour obtenir la nationalité sénégalaise.

    • Mali : des soldats de l’armée accusés d’avoir assassiné trois personnes dans le Nord

      Jeune Afrique - 17h27

      Des soldats de l’armée malienne sont accusés par plusieurs témoins d’avoir tué et brûlé trois personnes entre Gossi et Gao, dans le nord du pays. Un porte-parole de l’armée affirme que des investigations sont en cours afin d’identifier les responsables. Selon le récit délivré par plusieurs témoins, mercredi, quatre personnes, des Touaregs, s’étaient arrêtées au bord de la route principale entre Gossi et Gao, dans le nord du Mali, pour réparer un pneu de leur moto. Des hommes en tenue militaire escortant des bus de voyageurs se seraient alors arrêtés à leur niveau. Pris de peur, l’un des quatre hommes aurait tenté de s’enfuir. Les trois autres, dont l’un serait lui-même un militaire de l’armée malienne, auraient été arrêtés puis ligotés par les soldats, avant d’être jetés à l’arrière de leur pick-up.

    • Algérie: les manifestants se retrouvent pour un 10e vendredi de protestation

      RFI - 17h23

      Dix semaines qui ont vu Abdelaziz Bouteflika renoncer à briguer un cinquième mandat, puis démissionner de son poste de président, qui ont vu également le chef de l’armée Ahmed Gaïd Salah s’imposer comme le nouvel homme fort du pays et des purges commencer dans le monde politique et dans celui des affaires. Les manifestants ont pris acte de ces changements mais ils veulent plus et une mobilisation importante est encore attendue ce vendredi. Désormais, les manifestants sont rassemblés dans le centre de la ville, et ce, dès le début de la matinée. Donc, il y a déjà plusieurs milliers de personnes autour de la Grande Poste et qui déferlent dans le centre-ville. Ce matin, les premiers manifestants réunis dans le centre de la capitale brandissaient des pancartes rappelant que la source du pouvoir doit être le peuple. Ce sont les fameux articles 7 et 8 de la Constitution algérienne. Ce que répètent les manifestants, c’est : « Nous voulons un changement de régime, nous voulons qu’ils partent tous ».

    • Togo: de présumés jihadistes en provenance du Burkina Faso interpellés

      RFI - 17h21

      Selon des sources régionales concordantes, « plus d’une vingtaine de présumés jihadistes ont été interpellés » au Togo et renvoyés au Burkina Faso il y a « une quinzaine de jours ». « Des hommes à moto, parmi lesquels se trouvaient des mineurs », précisent ces mêmes sources qui ajoutent que « certains étaient armés et en possession de sommes d’argent importantes ».

    • Soudan: marche gigantesque à Khartoum pour demander un pouvoir civil

      RFI - 17h19

      L’opposition soudanaise a appelé à une « marche du million » pour faire pression sur les autorités militaires afin qu’elles transfèrent le pouvoir aux civils. C’est un succès : en bus, en voiture ou même en train, les manifestants sont arrivés de partout pour répondre à l’appel de l’opposition. La manifestation du million s’est tenue à Khartoum ce jeudi 25 avril pour accélérer le processus de transition démocratique. L’appel de l’opposition a été très suivi malgré les engagements du Conseil militaire de satisfaire l’essentiel des demandes de l’opposition.

    • jeudi 11 avril
    • Libye: les combats s’intensifient aux abords de Tripoli

      RFI - 15h22

      L’Armée nationale libyenne (ANL) du maréchal Haftar, l’homme fort de l’Est libyen, progresse vers la capitale libyenne et les combats s’intensifient aux abords de Tripoli. L’armée du gouvernement d’union nationale (GNA), reconnu par la communauté internationale, résiste à cet assaut depuis jeudi. Alors que la situation sur le terrain reste confuse, la situation humanitaire, elle, s’aggrave résolument.

    • RDC: nouvelle victoire électorale pour le parti de Kabila après les gouvernorales

      RFI - 15h13

      Les pro-Kabila ont encore remporté une victoire aux élections des gouverneurs et vice-gouverneurs qui ont eu lieu mercredi 10 avril dans 22 des 26 provinces de la République démocratique du Congo (RDC). L’UDPS a un seul gouverneur dans le Kasaï-Oriental, de même que la coalition Lamuka. Dans quatre provinces (Haut-Lomami, Kasaï-Central, Nord-Ubangui et Tshopo), un second tout sera nécessaire samedi.

    • Soudan: le président Omar el-Béchir destitué par l’armée

      RFI - 15h07

      Au Soudan, après plus de trois mois de contestation, le président Omar el-Béchir a été contraint de quitter le pouvoir. Le ministre de la Défense a annoncé sa destitution à la télévision publique, ce jeudi 11 avril.

    • mardi 09 avril
    • Il n’y aura pas d’ambassadeur sud-africain en Israël jusqu’à nouvel ordre

      RFI - 11h54

      L’Afrique du Sud ne remplacera pas son ambassadeur en Israël. La ministre des Affaires étrangères sud-africaine, Lindiwe Sisulu, a annoncé dimanche 7 avril que le pays allait abaisser son niveau de représentation diplomatique à Tel-Aviv jusqu’à nouvel ordre. L’ambassadeur sud-africain avait été rappelé à Pretoria en mai 2018 après la mort de 52 Palestiniens lors de manifestations contre le transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem. Cette décision envoie un signal fort de la part de l’Afrique du Sud. C’était un projet de longue date du Congrès National Africain (ANC), qui a toujours manifesté son soutien à la cause palestinienne.

    • Afrique du Sud : un présumé braconnier piétiné par un éléphant et mangé par un lion

      Africa news - 11h52

      Un braconnier présumé lancé sur la piste de rhinocéros dans le parc national sud-africain Kruger a été piétiné par un éléphant avant d‘être vraisemblablement dévoré par des lions, a-t-on appris lundi auprès du département des parcs (SanPark).  L’affaire a été révélée par les complices présumés de la victime, qui ont informé sa famille qu’il avait été écrasé par un pachyderme le 2 avril. La famille a ensuite prévenu la direction du parc, qui a lancé ses “rangers” à la recherche de la dépouille du chasseur. Malgré d’intenses recherches, ils n’ont pu retrouver jeudi dernier qu’un crâne. “La présence d’un groupe de lions a été confirmée dans la zone et il semble qu’ils aient dévoré la dépouille de la victime”, a expliqué M. Phaahla, précisant que des analyses étaient en cours pour le confirmer.

       

    • lundi 08 avril
    • L’Union européenne veut encadrer l’usage de l’intelligence artificielle

      BFMTV - 15h22

      La Commission européenne se saisit des inquiétudes liées au développement de l’intelligence artificielle. Ce 8 avril, Bruxelles a dévoilé une série de règles éthiques à suivre dans ce secteur stratégique, rapporte l’AFP. Pour les experts, « l’humain » doit rester au coeur des technologies liées à l’IA, qui ne doivent « pas diminuer ou limiter » leur autonomie, mais au contraire préserver « les droits fondamentaux ». Ces technologies doivent aussi prendre en compte « la diversité » et favoriser la « non-discrimination », ainsi que le « bien-être de la société et l’environnement ». « Les citoyens devraient avoir un contrôle total sur leurs propres données », estiment par ailleurs les experts, réclamant de la « transparence » et des mécanisme de surveillance de l’IA.

    • RDC: la présidence de l’Assemblée nationale provoque des remous au FCC

      RFI - 15h14

      Des dissensions apparaissent au sein du Front commun pour le Congo (FCC) en raison de l’élection du bureau définitif de l’Assemblée nationale prévue cette semaine. Un groupe des députés nationaux de cette famille politique rejette la désignation de Jeannine Mabunda comme seule candidate à la présidence du bureau de l’Assemblée nationale. Un autre nom, celui d’Henri-Thomas Lokondo, lui aussi membre du FCC, devrait être présenté au même poste pour affronter la candidate de Joseph Kabila, l’autorité morale. Outre les députés nationaux du FCC, Thomas Lokondo affirme jouir aussi de l’estime des collègues des autres groupes parlementaires.

    • Macky Sall veut supprimer la fonction de Premier ministre au Sénégal

      RFI - 15h11

      Le président Macky Sall a nommé le gouvernement dimanche, 7 avril, en fin de soirée. Trente-deux ministres ont été nommés, sept ministères ont été supprimés. L’équipe sera bientôt dépourvue d’un Premier ministre. En effet, l’exécutif a prévu, à terme, de supprimer la fonction. Et ce, afin de garantir l’efficacité des réformes pour le nouveau quinquennat de Macky Sall. C’est ce qu’explique la présidence.

    • vendredi 05 avril
    • Condamnation de l’ex-directeur de campagne de Trump: acte II

      - 13h33

      Doublement poursuivi en justice, l’ancien directeur de campagne de Donald Trump, Paul Manafort, sera fixé mercredi sur sa peine pour des délits découverts dans le cadre de l’enquête russe, moins d’une semaine après une première condamnation à près de quatre ans de prison. Il encourt jusqu’à dix ans de prison supplémentaires pour avoir dissimulé ses activités de conseil auprès d’Ukrainiens pro-russes de 2004 à 2014, et pour avoir tenté de corrompre des témoins.

    • Kim Jong Un évoque pour la première fois officiellement un « dialogue » avec Washington

      AFP - 13h32

      Le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un a évoqué pour la première fois publiquement, lors d’une réunion du parti au pouvoir à Pyongyang, un « dialogue » avec les États-Unis, alors que se prépare un sommet historique avec Donald Trump.

       

Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal de Bangui et recevez gratuitement toute l’actualité

Polls

How Is My Site?

View Results

Loading ... Loading ...