Société › Société

La présence des bases militaires étrangères contestée au Niger

Niamey, 25 mai 2019. Manifestation des étudiants et élèves contre la présence des militaires étrangers(C) Droits réservés

Des étudiants et des élèves ont manifesté dans les rues de Niamey samedi pour exiger le démantèlement des bases militaires occidentales.

Les jeunes nigériens ne veulent plus de la présence des troupes françaises, allemandes et américaines qu’ils accusent d’inertie face aux djihadistes. Et pour le dire, ils ont organisé une marche pacifique le 25 mai afin d’exiger le départ des de ces militaires et pour manifester leur soutien aux forces de défense nigériennes.

La fronde portée par un millier de personnes survient près d’une semaine après une attaque perpétrée par l’Etat islamique contre des soldats nigériens. Laquelle a causé la mort d’une dizaine de militaires à l’Ouest du pays.

Elèves et étudiants accusent les forces de défense étrangères de ne pas apporter une franche collaboration et un réel soutien aux Forces de défenses et de sécurité (FDS). Ils exigent du gouvernement une  » dotation en moyens suffisants et adéquats des FDS afin de garantir la sécurité du pays et sa souveraineté nationale ».

Cadencé par des musiques de l’armée nigérienne, les manifestants ont sillonné les rues de Niamey avant de tenir un meeting devant le parlement.

 

 

 

 

Commentaire

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
À LA UNE
Polls

How Is My Site?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut